Isabelle Massalski Traduction
Traduction, Relecture-Correction, Localisation, post-édition et Assistance Administrative
 
39, rue Bataille, 69008 Lyon, France
 

(+33) 6 27 76 97 92 

Quelles sont les langues « indo-européennes » ?

23 Fév 2022 Isabelle Massalski Traduction Linguistique

Quelles sont les langues dites « indo-européennes » ?
Quelle est leur origine et où sont-elles parlées ?

 

Les similitudes entre les langues permettent de les regrouper en familles, ce qui permet d’y voir plus clair.

Les principales familles de langues dans le monde, en ordre décroissant du nombre de locuteurs, sont les familles :

  • Indo-européenne
  • Sino-tibétaine
  • Nigéro-congolaise
  • Afro-asiatique
  • Austronésienne
  • Bantoue
  • Dravidienne
  • Altaïque
  • Japonique
  • Austro-asiatique

Nous nous intéresserons ici uniquement à la famille des langues indo-européennes, à ses origines et aux régions du monde qu’elle recouvre.

 

Quelles sont les langues indo-européennes ?

Le terme indo-européen a été introduit en 1816 par Franz Bopp. Il désigne le regroupement de langues parlées en Europe et en Asie (y compris en Iran, en Afghanistan et au Pakistan). La famille linguistique indo-européenne est très étendue car elle regroupe : 

  • Les langues indo-iraniennes (sanskrit, farsi)
  • Le grec
  • Les langues romanes, que nous détaillerons plus tard
  • Les langues celtes (dont le breton, le gaulois, le gallois, l’irlandais et l’écossais)
  • Les langues germaniques (langues scandinaves, anglo-frison, flamand, allemand, néerlandais, afrikaans, yiddish, luxembourgeois)
  • Les langues baltes (lituanien, letton)
  • Les langues slaves (polonais, tchèque, russe, slovaque, serbo-croate, bulgare, ukrainien)
  • Les langues arméniennes, l’albanais ainsi que différentes langues aujourd’hui disparues.

La famille de langues indo-européennes est celle qui fait l’objet de davantage d’études car elle s’est développée dans le monde entier et qu’elle compte aujourd’hui entre 2,5 et 3 milliards de locuteurs.

 

Quelle est l’origine des langues indo-européennes ?

Au départ, la famille des langues indo-européennes aurait compté environ un millier de langues dont beaucoup d’entre elles auraient aujourd’hui disparu.

D’après des études historiques et comparatives, on pense qu’un peuple indo-européen aurait existé, au même titre que les Gaulois, les Grecs et les Romains. Mais aucune preuve ne peut l’attester dans la mesure où cette civilisation aurait disparu avant l’apparition de l’écriture. On ne peut donc s’appuyer que sur des comparaisons et des similitudes linguistiques. Les langues indo-européennes seraient nées sur les rives de la Volga.


D’après les études historiques menées, la civilisation indo-européenne serait apparue vers la fin de la période de la pierre polie, donc au néolithique.
Peu à peu, les langues se sont ensuite différenciées (vers -1800).
Les Indo-Européens étant des guerriers, ils partaient à la conquête de territoires, constituant ainsi différents peuples qui ont développé par la suite leurs propres langues, parlées bien avant même qu’ils n’envahissent l’Europe et l’Asie.

La comparaison de vocabulaire indo-européen a permis de découvrir des institutions indo-européennes dont l’économie, la société, le pouvoir, le droit.

Prenons l’exemple des langues romanes, appelées également langues latines. Elles s’écrivent pratiquement toutes avec l’alphabet latin.

Les langues romanes sont organisées en sous-groupes, à savoir le français, les langues ibériques (castillan, catalan, galicien, portugais, l’occitan), italiennes, roumain et moldave, ainsi que d’autres langues telles que le romanche et le sarde. Les langues romanes sont le témoin de l’influence exercée par l’empire romain sur le bassin méditerranéen dans l’Antiquité.
Le français par exemple, a évolué à partir du latin auquel il a incorporé entre autres le gaulois et le francique. D’abord constitué de la langue d’oïl (au nord) et de la langue d’oc (au sud) auxquelles s’est ajouté le franco-provençal, la variante qui s’est par la suite imposée est restée la langue d’oïl. 

 

Où les langues indo-européennes sont-elles parlées à travers le monde ?

On évalue le nombre actuel de locuteurs de langues indo-européennes à 900 millions en Inde, 700 millions en Europe et 800 millions sur le continent américain.

En effet, si les langues indo-européennes recouvrent la très grande majorité du continent européen, elles sont également parlées sur les autres continents.

  • En Amérique du Nord : anglais et français au Canada, anglais et espagnol aux États-Unis
  • En Amérique centrale : espagnol au Mexique et à Cuba
  • En Amérique du sud : espagnol sauf au Brésil où l’on parle le portugais, allemand (une partie du Chili, Brésil, Mexique, Venezuela)
  • Aux Antilles : français et néerlandais (à Saint-Martin)
  • En Océanie : anglais en Australie et Nouvelle-Zélande
  • En Afrique : français, anglais, afrikaans (en Afrique du Sud), allemand (en Namibie et Tanzanie), portugais (en Angola, au Cap-Vert, en Guinée-Bissau et Guinée Équatoriale, Mozambique, Sao tome-et-Principe)
  • En Asie : français (au Viet Nam, au Cambodge et au Laos), anglais (Singapour, Malaisie, Inde, Hong-Kong), néerlandais (Indonésie)

Articles similaires

Derniers articles

8 spécialistes de la linguistique

Quelles sont les langues « indo-européennes » ?

Qu'appelle-t-on outil de TAO ?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de FNAE

Connexion